Nous sommes tous encore ici

De Anne-Marie Miéville 1997 France Chef décorateur

Dans une maison, deux femmes dissertent sur un dialogue de Socrate et Callicles extrait du "Gorgias" de Platon ou, contre Callicles qui revendique la loi naturelle du plus fort contre le droit, Socrate maintient qu'il vaut mieux subir l'injustice que la commettre. Une deuxième partie fait intervenir un comédien qui s'interroge sur la philosophie d'après un texte d'Hannah Arendt. Enfin dans une troisième partie un couple dialogue sur la nature de sa vie.